Menu

Plan et implantation du Festival

Après chaque édition, le Festival se remet en question et réfléchit dès le mois d’août à de nouvelles façons de favoriser la plus belle des rencontres entre publics et œuvres artistiques. Comment stimuler la curiosité? Comment offrir le meilleur écrin aux spectacles? Comment les faire résonner avec le patrimoine historique, le développement urbanistique? Comment tenir compte de la circulation des publics? Parmi la multitude d’idées, seule une poignée résiste aux contraintes techniques et budgétaires. Parmi les propositions soumises à la ville pour autorisation, une partie seulement voit le jour.

Parmi les nouveautés dans l’implantation de la 48e édition, une nouvelle scène nommée LaPlanquée accueillera des artistes contemporains sur le parking situé derrière le Château Saint-Maire. Située sur l’esplanade du Parlement, LaPerchée sera modifiée avec un plateau tri-frontal et dénudé. 

Avec le retour attendu de la Châtelaine ces trois espaces scéniques constituent un nouveau quartier fort pour les arts vivants. Autres surprises, un chapiteau installé à La Friche du Vallon accueillera un spectacle de cirque durant 4 jours, alors que la Placette Bonnard, elle, se transformera en repaire festif et vibrera toute la semaine au son d’un sound system.

Plébiscités les deux dernières années, Le Grand Canyon, La Face Nord et Les Marches seront à nouveau au rendez-vous. La Cathédrale, les jardins, les places et les cours continueront à accueillir toutes sortes de projets artistiques.

Plan d'implantation du Festival de la Cité 2018