Menu

Carte Blanche Hummus Rec & 3:4

Horaires

Mardi 9 juillet
19:30 - 00:30: Jardin du Petit Théâtre
Mercredi 10 juillet
18:15 - 00:30: Jardin du Petit Théâtre
Jeudi 11 juillet
18:30 - 00:30: Jardin du Petit Théâtre
Vendredi 12 juillet
18:30 - 00:30: Jardin du Petit Théâtre
Samedi 13 juillet
21:00 - 00:30: Jardin du Petit Théâtre

Hummus Records, Three: four Records (CH)

Musique contemporaine

Sur le papier, l'un et l'autre ne sont pas là pour emballer les radios. Hummus Records d'un côté, label chaudefonnier dans les forges telluriques de guitares plombées et de chant d'acier fondu. Three:four de l'autre, maison de disques lausannoise oeuvrant dans la musique instrumentale, abstraite, souvent acoustique. Le chemin entre les tripes et le cerveau passe par le coeur, et c'est un même battement passionné qui anime ces deux vaillantes entreprises, à qui la Cité offre les jardins du Petit Théâtre tout le long de son édition.

"On partage un même esprit d'indépendance et de curiosité, et une certaine longévité", résume pour Hummus Louis Jucker, fondateur du label et aussi musicien sous son propre nom. L'infatigable avait déjà reçu carte blanche il y a deux ans, orchestrant sur le pavé lausannois son univers et ses coups de coeur. Cette année, il sera parmi les artistes des deux catalogues réunis dans cette aire de jeu(x) pour des concerts, des animations musicales, des lectures, des discussions et autres expérimentations bricolées. "Les artistes les plus bruyants du label ne joueront pas en électrique, rassure le hurleur de chez Coilguns, trio de post-hardcore stakhanoviste. Les 105db ne sont pas encore acceptés à la Cité...". Du coup, Hummus y développera son versant songwriting et expérimental, avec notamment la présence d'Emilie Zoé, étoile sombre du label.

De son côté, Three:four profite de cette cohabitation pour fêter ses dix ans d'activité à la manière d'une grande opération portes ouvertes sur son artisanat tenace, confidentiel et international. Moins barrée qu'elle ne paraît, la musique de Noberto Lobo, Tresque, Midget ou Manuel Troller est à découvrir par le plus grand nombre. L'occasion, respectivement, de chavirer pour une guitare portugaise passant de la bossa à l'americana, de tester de la techno répétitive, de goûter de la chanson française ne boudant ni la pop ni la musique contemporaine, de s'initier enfin aux joies de la guitare minimaliste, sous les doigts d'un virtuose ayant autant de goût pour les rythmiques electro que les sonorités boisées. Cerise sur le gâteau, ce jardin des plaisirs accueille le bien nommé Fruit Vert, duo féminin enjôleur, décrit par Gaëtan Seguin, patron de Three:four, comme "deux prêtresses de la mélancolie". Amen.