Menu

La Colonie de Vacances

Noise math rock

Horaires

Vendredi 8 juillet, Sallaz: Tridel
01:00 - 02:00

La Colonie de Vacances (France)

Performance quadriphonique

A l’origine, la quadriphonie rock était le moyen imaginé dans les seventies par quelques esthètes, tel Roger Waters de Pink Floyd ou Pete Townshend des Who, pour pousser plus loin encore les possibilités de la sono naissante. Noble outil, donc, jouant sur des sons et des fréquences diffusés depuis quatre émetteurs disposés dans un cercle de 360 degrés, rendant plus profond encore le sentiment d’immersion de l’auditeur.

Et puis, des sales gosses se sont emparés de l’outil. Ils l’ont bricolé, aménagé, adapté à leurs goûts et leurs moyens. Les garnements en question s’ébrouent dans la frange extrême de la noise française, où les rythmiques sont cassées et les sons gras. Ils se nomment Papier Tigre, Electric Electric, Pneu (sic!), Marvin et ont fondé La Colonie de Vacances en 2010, au hasard d’un festival où les quatre groupes ont été invités à jouer en même temps depuis les quatre coins du château de Tours. Plaisir plus succès ont encouragé les onze musiciens à réitérer fréquemment l’expérience, qu’ils présenteront à la Cité dans le cadre clos de l’usine Tridel.

Au-delà du charme grisant d’un rock déstructuré et de sonorités assez éloignées de la pop radiophonique, le concert se présente tout autant comme une expérience physique et une performance musicale. Chacun des groupes déploie sa propre singularité, qui une transe hypnotique, qui des zébrures afros, qui des montages vocaux expérimentaux. La troupe parle de «création scénique à part entière», d’un «match de ping-pong sonique à deux, trois ou quatre équipes». Les spectateurs sont attendus nombreux pour voir passer les balles.

Infos pratiques

Lieu: Usine Tridel,Rue du Vallon 35, 1018 Lausanne

En bus: Sallaz
En métro: M2 Sallaz
Parking à proximité: Parking de la Sallaz

Crédits

Chant / guitare: Eric PASQUEREAU

Guitare: Arthur De La GRANDIÈRE, Eric BENTZ, JérômeVASSEREAU, Frédéric CONTE

Batterie: Pierre-Antoine PAROIS, Vincent REDEL, Grégoire BREDEL

Clavier / basse / voix: Vincent ROBERT

Clavier / voix: Emilie ROUGIER

Son: Patrice GUILLERME, Fabien LAUTON

Lumières: Olivier CLAUSSE

Régie: Pierre-Philippe BOUARD

Liens