Menu

Pique-nique en musique

Pause musicale avec vue

Horaires

Mercredi 6 juillet, La Riponne - La cité sur la place
12:00 - 14:00
Jeudi 7 juillet, La Riponne - La cité sur la place
12:00 - 14:00
Vendredi 8 juillet, La Riponne - La cité sur la place
12:00 - 14:00
Samedi 9 juillet, La Riponne - La cité sur la place
12:00 - 14:00

Solar Sound System (Suisse)

Pique-nique en musique

Du mercredi au samedi à l’heure du déjeuner, le Festival de la Cité vous invite à vous munir de vos pique-nique pour profiter de la pause en musique et avec vue! Les Marches, la structure d’architecture temporaire du festival –gradins et bar la nuit– devient un emplacement inédit et avec vue sur la ville pour pique niquer la journée! Et en musique! Une drôle d’installation vous attend au pied des marches: deux platines, des panneaux solaires et quatre vélos: c’est le Solar Sound System. Une machine revenue du futur qui fait du son. Pas de câble, pas de prise, pas de coupure de courant, l’alimentation électrique ne repose que sur deux sources fiables: le soleil et vos gambettes!

Le soir, le Solar Sound System se déplace à Ouchy pour des DJ sets 100% écolos entre les concerts et spectacles!

Line up

Mercredi 6 juillet

Mr Gonzo et Ladybruce (Fearless)

Weird italo disco

Jeudi 7 juillet

Ladydoune (3S)

Electronic & Ethnic Discofunk

Vendredi 8 juillet

Dj Yaya (3S)

Dub Tropical

Samedi 8 juillet

Château Chépère

(Starsand, Caillou, Nathanael)

Electro – House & Funky Music

Les Marches

Architecture citoyenne

La cité est historiquement une  communauté de citoyens libres et autonomes avant  d’être un lieu physique. Mais elle a besoin d’une  agora où les citoyens se réunissent pour débattre.  La naissance de la démocratie est étroitement liée à  l’existence d’un lieu qui l’accueille. En 2016, la question démocratique reste vive et les places publiques  sont le lieu d’inscription d’une nouvelle citoyenneté. 

Le Festival de la Cité s’engage à favoriser la  rencontre, les échanges et à abriter la diversité  des points de vue. Il accueille dans cette idée des  artistes qui thématisent des sujets de société ou  expérimentent des relations au monde pour nourrir  les débats et le vivre ensemble.

Le projet d’architecture temporaire  Les Marches  entre dans cette démarche.  Les Marches sont un  espace où habitants, flâneurs urbains, amateurs  de spectacles et de concerts peuvent se rencontrer,  regarder, apprendre et s’enflammer!

Une partie de l’architecture contemporaine  est mue par la recherche de formes originales: un  nouvel objet architectural se doit de ne ressembler  à rien de connu. Derrière cette quête, il y a l’idée  moderniste de l’invention originelle qui donne un  rôle prépondérant à l’auteur comme être capable  de produire du nouveau.  

Une autre attitude existe, basée sur l’observation  de l’existant, sur ce qui a été déjà fait avec intelligence. Cette approche demande une attention  prononcée au monde et à ses objets. Il s’agit de  participer plus que d’inventer.  

Les Marches sont nées de cette attitude. L’observation d’un objet familier, le gradin, nous a amené  à constater sa générosité, son intérêt en tant qu’es - pace public, sa capacité à rassembler. 

Cet objet trouvé est revu et se transforme en  grande pièce de bois qui réunit toutes les fonctions  du festival dans une forme unique : les activités  liées à l’artistique aussi bien qu’à la convivialité.  Une signalétique urbaine, populaire et directe est  intégrée à la structure : le lettrage en néons.

Finement dimensionné et pensé pour être monté  et démonté aisément, il pourra ainsi prendre place  dans divers lieux de la ville, année après année. 

Crédits

Solar Sound System avec le soutien des SIL
Evénement avec le soutien de Parking Riponne et de Ducommun

Également de Solar Sound System